samedi 17 octobre 2015

Lotion tonique à base d'hydrolats

"..., la plupart des huiles essentielles sont obtenues par distillation à la vapeur d'eau. Lors de la distillation, la fraction non soluble dans l'eau (les huiles essentielles) est séparée de la fraction soluble dans l'eau (les hydrolats, ou hydrosols). Comme ces derniers sont beaucoup moins concentrés en molécules actives que les huiles essentielles, on les a longtemps considérés comme de simples "co-produits". Erreur! Eux aussi présentent des propriétés (...) et leur grande "douceur" les rend bien plus faciles d'emploi." Danièle Festy, Ma bible des huiles essentielles, éd. Caractère, 2013, p. 30

Je l'ai dit et le répète : un hydrolat n'est pas une infusion!

Eh bien moi, j'ai la chance de connaître une gentille en France qui fait ses hydrolats et j'ai eu le privilège d'en recevoir, désolée si ça fait des jalouses ^_^

Toujours dans le but de trouver le Graal les soins adaptés à ma peau mixte, déshydratée et difficile à contenter, j'ai eu cette inspiration, à verser dans un flacon vaporisateur et conserver au frigo :

125ml hydrolat de fleur d'oranger (culture sans pesticide) : pour rehausser le teint, rafraîchir, tonique pour la peau et le moral.
50ml hydrolat de camomille romaine bio : pour apaiser, régénérer, purifier, effet calmant sur la peau et le moral.
25ml hydrolat de menthe poivrée bio : pour resserrer les pores de la peau, assainir et rafraîchir.
25ml hydrolat de géranium : une merveille reçue de France (merci Sylvie) à l'odeur fabuleuse (d'habitude, j'ai du mal avec le géranium, mais là, c'est exquis!)! Pour purifier et apaiser.
25ml hydrolat de ciste (cueillette sauvage) : encore une merveille de Sylvie! Pour réparer, cicatriser, soin spécifique couperose et/ou acné rosacée. Pas facile à trouver au Québec celui-là, mais Éco Cosmétiques en a!

Simple comme tout! On assemble les hydrolats et on verse dans un contenant vaporisateur préalablement désinfecté. Je n'ajoute pas de conservateur, car les hydrolats que j'achète sont de très bonne qualité et très stables (la ruine!). Cependant, je garde le soin au frigo. Matin et soir, je vaporise sur le visage avant d'appliquer une crème ou un sérum, ou pas.

Le résultat sur ma peau? (merci Loulou de me rappeler à l'ordre)

Je suis ravie! Peau plus souple, hydratation à la hausse, zones grasses vraiment moins grasses, teint plus égal. Peut-être que le fait de coupler ce soin avec ma crème à l'ester de sucre a un lien avec cette amélioration. Win-win!


6 commentaires:

michele a dit…

Le parfum doit être très réussi
Que de bonheurs simples dans la vie S4br1n4k!

Tu écris si bien...

Sabrina K. a dit…

Touchée, merci. Oui, doux, frais, tonique. La fleur d'oranger m'évoque beaucoup de choses positives : l'Andalousie au printemps, le recueillement, l'accompagnement réussi d'une mourante désormais libérée, le dodo de mes bébés... Bonheurs simples, mais oh combien précieux, le temps passe si vite et la vie est si fragile. Bonne journée, la belle, je t'embrasse.

lafabriquedeloulou a dit…

Très riche ce mélange Sabrina..
Tu ne dis pas si ce dernier convient à ta peau.

Sabrina K. a dit…

Tu as raison, je vais compléter l'article de ce pas ;)

Anonyme a dit…

Je suis ravie que mes hydrolats te plaisent et que ta peau en profite ☺
Sylvie

Sabrina K. a dit…

Oh oui, que du bonheur! Merci encore pour ces merveilles! Tu m'as fait aimer le géranium, ton hydrolat avait une odeur douce alors que les autres HA de géranium que j'avais utilisé avaient une odeur forte et piquante, pas agréable... Tu es une magicienne avec ton alambic :D