mardi 19 mai 2015

Le cérat de Michèle

C'est qui Michèle?
C'est une des "gentilles sorcières" créative et prolifique du blogue Potions et Chaudron.
En plus de savoir expliquer et rendre la connaissance accessible aux débutantes comme moi, elle a des formules vraiment intéressantes.
Le cérat, entre autres.

Hein?
C'est quoi ça?

Apparemment, la formule originelle vient d'un médecin qui aurait vécu au 2ème siècle de notre ère : Galien. Elle se compose de cire d'abeille, huile d'amande douce, eau de rose et borate de sodium. On l'appelle le cérat de Galien et il serait encore prescrit pour traiter divers maux de peau.

Voilà pour la petite histoire.

Maintenant, Michèle en a fait une version personnalisée sans borax et j'ai eu envie de l'essayer, avec mon "input", of course. J'ai donc gardé les proportions intactes, mais changé tout le reste ;)

Voici l'article source d'inspiration.

Alors, j'ai eu très envie de l'essayer pour mon amie G., qui souffre d'eczéma sur les mains et qui a besoin de protéger et apaiser sa peau. J'avais aussi envie d'en donner à mes copines jardinières ou celles qui ont les coudes et les talons craqués.

En fait, c'est super polyvalent, je m'en suis entichée aussi et je m'en sers pour les mains, les coudes, les pieds, même les joues quand il n'y a plus rien qui apaise la sensation rêche et déshydratée...

Je ne détaillerai pas le mode opératoire de la fabrication, car Michèle le fait très bien. Allez lire l'article, ça vaut le coup! La seule différence, c'est que j'utilise mon petit émulsionneur à main, plutôt qu'un mousseur à lait.


Voici donc ma formule dédiée aux peaux aussi sensibles que le sont mes merveilleuses amies (c'est pas pour rien qu'on fait le travail qu'on fait) :

Macérat de calendula : 36g
Hydrolat de camomille romaine : 15g
Cire d'abeille blanche bio : 9g
Huile essentielle de lavande vraie : 12 gouttes
Huile essentielle de camomille romaine : 4-6 gouttes

Comme je savais que mon amie aurait les mains dans le pot souvent (peut-être ses enfants aussi), j'ai ajouté un tout petit peu de conservateurs : même pas une petite pincée de sorbate de potassium et 1 ou 2 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse. Pour plus de protection contre le rancissement : 0,3g de vitamine E.




J'avais des pots en verre chez moi. Je les avais acheté il y a quelques mois sans savoir ce que j'allais faire avec. Maintenant, il ne m'en reste plus! Cela ne saurait durer ;)

Alors voilà pour le cérat. Si vous voulez vous bichonner en protégeant votre peau et en vous roulant dans une délicieuse odeur florale, n'hésitez pas à essayer. Ça fait du bien à l'âme. Vous jure. :)

6 commentaires:

michele a dit…

S4brin4k viens que je te remercie avec un gros bisou!
Ce message sur le cérat est l'un des plus consultés du blog tant il est versatile. Mais Galien se retournerait dans sa tombe s'il lisait "cérat de Michèle" ^_^

On peut tout modifier si l'on garde les proportions et c'est une formule aussi utile à connaitre que les karités fouettés.

Et tu sais quoi? Les pots en verre brun pharmaceutiques sont aussi mes préférés. Mais moi je préfère le bouchon noir en bakélite de plus en plus difficile à trouver.

Sabrina Kulenovic a dit…

C'est toi qui mérite toute ma gratitude de partager avec autant de poésie ton savoir cosmétique. Je m'incline bien bas devant ta créativité et ta connaissance. Suis aussi heureuse que tu n'aies pas pris offense d'être appelée une "gentille sorcière". Ça sonnait bien avec Potions et Chaudrons :D

Sabrina Kulenovic a dit…

Bouchon noir en baké...quoi? Je n'en ai jamais vu chez mes fournisseurs non plus ;)

Elisabeth a dit…

Oh moi aussi le cérat de Michèle m'a beaucoup inspiré ! J'en ai également fait un article sur mon blog. Une recette magique je pense qui se transmet et se transmet ^^
Merci d'être passée sur mon blog, cela m'a permis de découvrir ton univers.

Sabrina Kulenovic a dit…

Oui, je l'ai vu sur ton blog et j'ai souri en lisant ton article. Tu l'as dit, une recette magique! Merci à toi d'être passée aussi :)

Patsyjo en vadrouille a dit…

je ne résiste pas merci pour ton article, je me retiens de courrir le faire lol... donc j y vais en marchant