samedi 19 décembre 2015

Ciel, un savon!

Un de ces matins, prisonnière de ma voiture vers le boulot, à la queue leu leu d'heure de pointe de grrr, j'avais devant moi un ciel fabuleux... J'ai tenté d'en croquer un bout avec la caméra de mon téléphone, mais on ne voit pas bien. Il y avait du jaune, du doré, du bleu, du gris, du beau malgré qu'il faisait moche.

Ensuite, j'ai pas pu m'enlever cette image de la tête. Je DEVAIS l'essayer en savon, au risque de me planter. Je me méfie des "projets" avec les savons, par crainte d'être déçue, mais qui ne tente rien...


Parce que je voulais gérer mes couleurs, j'ai repris une formule inspirée de Michèle pour un savon blanc naturellement, avec quelques modifications. Bon ok, c'était sans penser à mes HE, orange 5 fold et eucalyptus. L'orange étant d'une couleur indéniablement orange, j'ai su que j'étais dans le pétrin à la seconde où j'ai ajouté mes HE au stade d'émulsion, juste avant la trace légère.

Bon, d'abord, la formule :


J'avais pensé mes couleurs : jaune, or, bleu, deux nuances de gris. Mélanges de couleurs faits avec un peu d'huile prélevée du mélange d'huiles pour le savon avant d'y ajouter la pâte encore en émulsion. Je trouve que faire cela permet d'éviter les mauvaises surprises, on peut choisir son niveau de trace ensuite, en mélangeant avec la couleur. Pour le doré, je n'ai que mélangé avec un peu d'huile et j'ai badigeonné mon demi-cylindre résiduel d'un autre savon. J'ai vu d'autres savonnières américaines mélanger argent, doré ou cuivré avec de la glycérine, mais j'ai pas tenté cette fois.

Mica or dans l'huile


Couleurs



Cylindre


Mais comme il est utile d'être préparée pour les surprises, j'avais gardé mes micas proches. Quand j'ai vu le bleu devenir vert à cause de l'ajout de l'HE d'orange, j'ai ajouté du dioxyde de titane et de l'ultramarine. Ça a fonctionné. Le gris était verdâtre aussi, j'ai donc rapidement mélangé du charbon et du dioxyde de titane avec un peu d'eau. Ça a "fonctionné", mais nous y reviendrons...

Désolée, je ne peux pas mettre les quantités de micas et oxyde utilisés, car j'ai fait à l'oeil. J'ai pris l'oxyde jaune de Naples de chez Coop Coco, le mica or envoyé par ma gentille Patsch, mica bleu pâle, dioxyde de titane, charbon noir activé...

Pour les HE dans la recette : 10g d'eucalyptus globulus et 15g d'orange 5 fold qui-tient-dans-les-savons - mais qui change tes projets de coloration aussi, pfff.

J'ai versé par étages, cherchant volontairement à ne pas faire des lignes droites. La trace était donc relativement légère. Parfois, je prenais le pinceau avec mica or pour arroser certaines couches, voulant créer un effet d'éclaircies. Le temps que je m'active, le gris plus foncé est devenu super épais, j'ai donc déposé ces "nuages" à la cuillère. Ça s'enfonçait dans le gris pâle, c'était amusant.

À la fin, j'ai arrosé le top avec ce qui me restait de mélange huile/mica or et j'ai dessiné des motifs.

Comme j'avais fait une réduction d'eau au départ, le savon a été démoulé et prêt à couper en un peu moins de 24 heures.

Bon. C'est pas tout à fait ce que j'espérais, le cylindre avait été emballé dans un plastique, mais datait quand même d'octobre. Il a déteint, on le voit à peine. Bof.







Auntie Clara a écrit quelques articles sur le lien entre dioxyde de titane, pourcentage d'eau et apparition des rivières de glycérine. J'en parle, car là où j'ai mêlé le charbon-dioxyde de titane + eau avec la pâte à savon, j'ai eu des mini-rivières de glycérine. Ici pour lire Auntie Clara.



8 commentaires:

patsch a dit…

Quelle belle inspiration , les couleurs du ciel !
Je vois que je n'ai pas prêché dans le désert pour la réduction d'eau ;-)
Bravo ! , il est bien beau avec son nuage gris un peu menaçant...
Parfumer un savon marbré avec une synergie d'huiles essentielles est souvent difficile , beaucoup de HE étant foncées .
Bises et à bientôt pour la suite de tes aventures :-*

Sabrina K. a dit…

Non, Patsch, tu ne prêches pas dans le désert. Tu te fais plutôt porteuse de flambeau ;)
Merci, pas l'image que je voulais, mais ça me donne des idées pour retenter éventuellement. C'est clair que je ne retouche plus aux agrumes ou aux HE foncées quand j'ai une idée aussi précise en tête...
Bisous

Anonyme a dit…

Coucou Sabrina, ton savon me plaît bien ,le gris est superbe .....
Depuis que je pratique la réduction d eau ,mes savons sont plus faciles à couper ...
Sylvie

Sabrina K. a dit…

Salut Sylvie!
Merci :) Oui, c'est une vraie mine d'or, cette réduction d'eau!
Je te souhaite de joyeuses fêtes!

Loulou a dit…

Sabrina, le dessus de ton savon est superbe. J'aime bcp le dessus de ton savon. La quatrième photo est superbe et je retrouve l'image du ciel certains soirs!
J'adore ta folie savonnesque!!!
Merci pour le rv chez Auntie... Une nouvelle découverte!

Sabrina K. a dit…

Merci Loulou!
Je suis contente que tu retrouves l'image du ciel, c'est si abstrait qu'on peut y voir ce qu'on veut. Ça m'a donné envie de chercher d'autres façons de reproduire certains paysages. Le blog d'Auntie Clara est vraiment intéressant. Jamais fini d'en apprendre!

venezia a dit…

Comme un tableau abstrait! J'aime beaucoup ces couleurs qui sont vibrantes mais pas trop girly.

Sabrina K. a dit…

Merci venezia! J'en ai fait un autre avec une autre technique et je désespère de vraiment recréer notre ciel d'hiver matinal qui est de toute beauté! Je finirai bien par trouver :D