mercredi 16 novembre 2016

"Fluid HP" de Noël

Le "fluid hot process", c'est le nom donné à une méthode sur le web-savon anglophone. Il s'agit d'un savon au chaudron, ici cuit à la mijoteuse, avec des ajouts qui gardent la pâte assez fluide pour faire un marbrage.

Je partage ici quelques références pour les intéressé(e)s :

Hot process :
https://www.youtube.com/watch?v=scokYOkLcQo

Fluid HP :
http://www.lovinsoap.com/2016/11/fluid-hot-process-soap-tutorial-recipe-fluid-hp/

J'ai choisi de franchir ce pas, à cause des bénéfices vantés par mes lectures. Je voulais l'expérimenter par moi-même.

Ce que j'ai lu des avantages du HP :

1) Préservation des qualités des huiles ou beurres ajoutés à la fin en surgras
2) Préservation de l'odeur et d'une partie des bénéfices des HE ajoutées sous le point éclair (mais on les rince, hein? Faut pas devenir fou non plus et croire que le savon va tout guérir, il va vous laver hé hé!)
3) On peut utiliser le savon dès le lendemain et si on le laisse tranquille une petite semaine--> "good to go"

Ce qui m'intéressait moins, c'était le look rustique. Quand j'ai vu qu'en ajoutant eau, lactate de sodium, yogourt, HE, on pouvait garder la pâte assez fluide pour faire des marbrages, alors je me suis laissée convaincre d'essayer.

Je me suis appuyée sur l'article ci-haut, mais j'ai fait une formule plus à mon goût.

Huile d'olive raffinée 61,1%
Huile de coco extra vierge 13,9%
Beurre de karité 11,1%
Huile de palme 10,6%
Huile de ricin 3,3%

Lactate de sodium 3% du poids des huiles
Sucre 0,5% poids total de la préparation

Eau déminéralisée et soude calculés pour un surgras de 8%

Après cuisson de la pâte
Le reste d'une crème hydratante légère d'été, il en restait 36g (pour 1,8kg d'huiles)
4% d'HE, un mélange à peu près égal de pin sylvestre, lavande 40/42 et menthe poivrée, avec quelques gouttes de benjoin pour sucrer l'odeur, mais très légèrement.

D'abord, j'ai volontairement augmenter la quantité d'eau, la concentration de soude était à 26%. J'ai ajouté sucre et lactate de sodium dans l'eau avant de mettre la soude.

Les huiles ont fondu lentement dans la mijoteuse pendant que la soude refroidissait légèrement. Comme c'est du HP, j'ai tout mélangé ensemble autour de 55ºC. Il y avait beaucoup d'eau, donc trace lente à venir, mais une fois que j'ai eu une trace moyenne, j'ai couvert et laissé cuire à "low" pour environ 15 minutes.


Le grand défi pour moi était de repérer les étapes. J'ai choisi de me faire confiance, car il m'est déjà arrivé de brûler mon savon. Ce que je retiens et partage avec vous : ça cuit quand même assez rapidement. Dans le cas présent, il était prêt en 40 minutes.

Après 15 minutes



25 minutes...


J'ai négligé de prendre une photo après, car à ce stade-là j'ai ajouté la crème hydratante (chauffée au bain-marie pour éviter un durcissement de la pâte - merci Linda!) et les HE... L'aspect de la pâte était moins grumeleux, un peu plus foncé et effectivement, semblable à de la vaseline.

La crème



Les HE


Puis là est intervenue mon endurance musculaire suivie de sueur et d'exaspération. J'avais préparé des couleurs dans 3 contenants. Je n'avais pas prévu que ce serait si difficile à homogénéiser et que je brasserais aussi vigoureusement, inquiète de voir la pâte chaude durcir un peu, donc il fallait travailler vite. La majeure partie de la pâte était au chaud dans la mijoteuse éteinte, mais je devais en sortir pour chaque étage de couleur. J'ai eu chaud. Puis comme si ce n'était pas assez, j'ai décidé d'utiliser le cintre pour marbrer tout cela, car les taches de couleurs m'apparaissaient ennuyantes.


Pour le marbrage et le choix d'HE, une thématique de Noël. Il sent très bon. Je ne croyais pas que le pin soit bon joueur avec les autres, mais il a gardé une place discrète pour supporter le mariage lavande et menthe poivrée. J'ai espoir, cette fois, que la lavande tienne un peu, quand même...

Démoulé et coupé 7 heures plus tard. J'aurais pu attendre un peu plus, il était encore pas mal mou...

Vous voulez voir?






Et on rince...


Et vous, quel savon de Noël aimeriez-vous faire?

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Coucou Sabrina,ta façon de faire ton savon m intérèsse beaucoup !!!à la mijoteuse je fais le savon liquide à la potasse .
les savons un peu rustiqus ne me derangent pas donc !!!
le tien est superbe ,je retiens que tu as mis beaucoup d eau et une faible concentration de soude .
le lactate est indispensable?
j ai aussi regardé la vidéo et l article ,mais l anglais n est pas mon fort !!!!
par contre j ai cassé ma mijoteuse ,dimanche vide grenier pour en trouver une !
un savon de Noel ?oui j en ferai un ,peut etre comme toi :)
bonne journée
sylvie

gingembre a dit…

Une merveille ce savon !
Je suis épatée que tu aies réussi un si beau marbrage avec ce process.
J'adorerais faire un savon pour Noël comme celui-ci mais le HP ne m'a jamais tentée car, en principe, il ne donne pas de beaux savons.
Mais, là, tu me donnes envie de tenter le coup. La mijoteuse est-elle obligatoire ?
Je note ta recette et vais suivre les liens.

Sabrina K. a dit…

Bonjour Sylvie :) Le lactate n'est pas indispensable, mais il aide à la fois à maintenir la pâte plus fluide et à avoir un savon plus dur quand il sèche. Tu peux le faire au chaudron à feu doux sur la cuisinière. Si tu le fais, tu viendras nous montrer? Ravie de t'inspirer!

Oh Gingembre tu es si gentille, merci! J'ai sué, quand même, mais je suis restée surprise que la pâte reste quand même assez fluide. Pas comme en SAF, mais assez pouvoir faire des couleurs et passer le cintre dans le moule. Comme j'ai dit, la mijoteuse n'est pas obligatoire, je pense qu'on peut s'en tirer avec la cuisinière. Tu me diras si tu essaies ou si tu as des questions, j'explorerai avec toi!

Bisous à vous deux

gingembre a dit…

Super Sabrina ! Je ne manquerai pas de faire appel à toi quand je me déciderai à faire ce savon :) Merci !

Anonyme a dit…

Coucou Sabrina, je suis prête à faire mon savon ,mais j ai un doute : tu ne surgraisses pas ton savon ?
Merci :-)
Sylvie 😊

Sabrina K. a dit…

Bonjour Sylvie, tu fais bien de poser cette question, je réalise que j'ai négligé de spécifier dans l'article. Cette fois, j'avais surgraissé à 8% par réduction de soude, mais tu peux choisir de ne pas surgraissé dans ton calcul et ajouter un surgras après la cuisson. Comme il semble que les bénéfices du gras ajouté soient mieux préservés par cette méthode, tu peux laisser aller ta créativité. Je corrige mon article de ce pas.

michele a dit…

Tu es bien courageuse de tester ces méthodes osées.
bravo!

Je suis allée ré-écouter la voix de Soaping 101 que j'adddoooore! Tu ne peux pas imaginer comme ça m'a fait du bien ^_^

Est-ce qu'en Amérique du Nord, tout le monde a un crockpot? On dirait vu d'ici!

Sabrina K. a dit…

Je ne pensais pas m'enticher à ce point du HP, mais le mal est fait je crois. J'en ai refait un ce week-end!
C'est vrai que la voix de Soaping101 a quelque chose d'apaisant, presque maternant. Enfin, de mon point de vue hi hi!
Je ne pourrais pas parler pour toute l'Amérique du Nord, mais je peux parler au nom des mamans qui travaillent et qui courent, la mijoteuse devient un indispensable ;)
Quand viendras-tu de côté de l'océan pour constater par toi-même? Tu es la bienvenue, tu sais!

Anonyme a dit…

Sabrina ,je n ai pu résister :j ai fait mon savon à la casserole. ..car je n ai pas trouvé de mijoteuse au vide grenier ,difficile à trouver ,et vendues tôt le matin ...je vai en acheter une neuve ,ne serait ce que pour faire le savon à la potasse .
J ai voulu le faire au bain marie , mais ça prenait vraiment trop de temps et le savon semblait se déphasér, je l ai mis carrément sur le feu doux et la miracle il c est bien amalgame et des qu'il est devenu transparent je l ai coule dans mon moule .démoulé ce matin ,après un passage au congélateur ,je l ai coupe sans problème, un peu mou qd même ,j ai pu en donner une tranche à ma fille qui prend l avion demain ...
Mille mercis pour cette façon qui je ne sais pourquoi me plaît tant comme faire le savon liquide a la potasse !!!
Sylvie

Sabrina K. a dit…

C'est super Sylvie, donne-lui une semaine ou deux encore et il sera parfait. As-tu utilisé une de tes recettes avec des ajouts ou la recette de mon blog? Qu'as-tu ajouté pour garder la pâte fluide? Elle me plaît aussi vraiment beaucoup, cette méthode :)

Anonyme a dit…

J ai pris ta recette et je l ai modifié car je n avais plus de karité !
Karite:2,5%
Olive:57,2
Coco:19.9
Palme:10
Ricin:10,4
Surgraissage à 8,j ai ajouté du sucre 2c à soupe de yaourt et un peu de crème qui restait au fond d un pot ...
Un mélange d huiles essentielles qui attendait ds un flacon plus de la canelle ,Gingembre et une fragance marron qui traînait .
J ai aussi mis des pigmentset ocres .
En tout cas .er I pour ton aide 😀
Sylvie 😊